Odile, notre rencontre au coeur de Vanuatu

La rencontre avec Odile a eu lieu l’été 2016 lors d’un voyage dans les îles du Pacifique ayant commencé au Vanuatu. La famille Boscacci a logé pendant une semaine dans un immense arbre Banian, un concept crée par Odile, une Française expatriée depuis de longues années. Odile a parcouru le monde en bateau et connaît toutes les îles; elle a choisit le Vanuatu pour s’établir et y réaliser son rêve d’enfance: construire et vivre dans une maison sur les arbres.

Le projet d’AClem de financer la construction de quelques maisons supplémentaires dans les arbres dont les revenus touristiques nets seraient dévoués à un projet humanitaire local, a tout de suit séduit Odile, qui au Vanuatu est déjà connue pour ses actions de coeur spontanées et volontaires (ex: amener la distribution d l’eau et de l’électricité à tout un village ).

Une nouvelle aventure commence donc en 2017 parallèlement à la mise en place d’une structure locale d’accueil pour mères et enfants par une femme Pasteur, amie d’Odile et de son « chef spirituel » le Ministre des Terres du Vanuatu.

« Le village tipanier d’AClem » permettra de sponsoriser l’exploitation de ce centre, terriblement nécessaire au Vanuatu.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn